Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Le Compte Personnel de Formation (CPF) a remplacé le Droit Individuel à la Formation (DIF) au 1er janvier 2015.
Total
3
Shares

La date limite pour transférer votre DIF sur votre CPF a été prolongée jusqu’au 30 juin 2021.

Qui est concerné par le CPF ?

Le CPF concerne tous les salariés travaillant au moins à mi-temps (le compte est valable jusqu’au départ en retraite).

Comment fonctionne le CPF ?

Depuis le 1er janvier 2019, le CPF est :

  • Alimenté en euros
  • Crédité de 500 € par an, et plafonné à 5 000 € (pour les moins qualifiés, le CPF est crédité de 800 € par an, et plafonné à 8 000 €)

Lorsque le montant du CPF est insuffisant pour financer une formation, le titulaire pourra demander un abondement en droits complémentaires à l’employeur, Pôle emploi…

Depuis novembre 2019, l’application CPF permet à chaque actif de sélectionner, s’inscrire et payer une formation en ligne sans passer par un intermédiaire.

Quels types d’actions sont concernés ?

Vous pouvez utiliser votre CPF pour :

  • Préparer aux permis B et poids lourd
  • Créer ou reprendre une entreprise
  • Acquérir un socle de connaissances et de compétences professionnelles
  • Suivre une formation qualifiante (diplôme, certification, certificat de qualification professionnelle, titre professionnel, habilitation)
  • Réaliser un bilan de compétences ou une action de VAE

Vous êtes libre de choisir votre formation, votre employeur ne peut en aucun cas vous contraindre d’utiliser votre CPF pour financer une formation.

Qui finance le CPF ?

La Caisse des Dépôts et Consignations est responsable du financement du CPF.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devriez aimer également