La Préparation opérationnelle à l’emploi (POE)

Il existe la Préparation opérationnelle à l’emploi collectif (POEC) et la Préparation opérationnelle à l’emploi individuel (POEI).
Total
0
Shares
POEC et POEI

Qui est concerné par la préparation opérationnelle à l’emploi (POE) ?

Les demandeurs d’emploi indemnisés ou non.

Quels sont les objectifs ?

La POE a pour objectif de favoriser la réinsertion durable des demandeurs d’emploi par la formation et de répondre aux besoins de recrutement des entreprises (métiers en tension).

Qui détermine les POE ?

La Préparation opérationnelle à l’emploi collectif (POEC) est à l’initiative de la branche professionnelle tandis que la préparation opérationnelle à l’emploi individuel (POEI) est à l’initiative de l’entreprise.

Quelle est la durée de la formation d’une POE ?

La durée de la formation est de 400 heures maximum.

Il est possible de réaliser un stage en entreprise dont la durée est décomptée des 400 heures de formation.

A noter : Pour une POEI, la durée minimale de formation est 70 heures (ou 35 heures si la formation est suivie d’un contrat de professionnalisation).

À l’issue de la formation, l’organisme de formation délivre au stagiaire une attestation de capacités.

Quelles sont les obligations de l’entreprise ?

A l’issue de la formation, l’entreprise s’engage à embaucher le stagiaire en :

  • CDI
  • CDD d’au moins 12 mois
  • Contrat de professionnalisation d’au moins 12mois
  • Contrat d’apprentissage d’au moins 12 mois

Qui finance la POE ?

  • Pôle emploi
  • Les OPCO

Pour les POEC, vous trouverez la liste des formations sur le site de votre OPCO (Opérateur de compétences), prenez contact avec votre conseiller OPCO qui vous orienterait vers l’organisme de formation conventionné.

En tant qu’entreprise, vous pouvez choisir le candidat qui vous intéresse en cours de formation ou à l’issue d’un job dating organisé en fin de formation.

Pour les POEI, l’entreprise doit contacter directement Pôle emploi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devriez aimer également

VAE : ce qu’il faut savoir

Si vous avez exercé une activité professionnelle, vous pouvez peut-être bénéficier de la validation des acquis de l’expérience (VAE) pour obtenir une certification professionnelle qui doit être enregistrée au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).
Voir l'article